Pratique de Danse Contemplative à Paris

Une structure simple et matinale, inspirée de la Contemplative Dance Practice de Barbara Dilley (*) :
20 minutes de méditation assise (dos aux murs de l’espace, l’espace du studio est laissé vide)
20 minutes de pratique personnelle d’éveil (j’arrive pour moi-même, énergétiquement (suis-je bien ici et pas ailleurs dans mes pensées?) et physiquement (je m’échauffe))
20 minutes d’espace ouvert (depuis les bords de l’espace, j’entre et je sors en m’offrant le temps d’un salut à l’espace, je suis témoin et bougeur à l’intérieur d’un espace de danse partagé)
5 minutes de récolte (quand la cloche sonne, je retourne aux bords de l’espace pour laisser, à nouveau, l’espace vide)

Tous les mercredis de 8h30 à 9h45 à Micadanses (Studio Biped 16 rue Geoffroy L’Asnier – 1er étage – 75004 Paris)

Attention, l’entrée se fait par code. Contactez-nous par mail à danse [point] contemplative [point] lolm [arobase] gmail [point] com pour connaître les codes … ou bien arrivez à 8h30 pile pour entrer avec nous.

//\\ Pratique suspendue en raison de la situation sanitaire.

“Le moment présent est toujours une occasion.” Trungpa Rinpoche. Source: barbaradilley.com

Barbara Dilley & Nancy Stark Smith

La Contemplative Dance Practice (ou CDP) a été développée par Barbara Dilley au contact de l’improvisation et des pratiques méditatives zen dans les années 1970 à l’Institut Naropa, où Chogyam Trungpa Rinpoche lui demande de concevoir un enseignement en danse.
Barbara Dilley était aussi une des premières danseuses à pratiquer le Contact Improvisation en 1972 (elle faisait partie du groupe d’improvisateurs qui, avec Steve Paxton, ont collaboré dans le groupe de la Judson Church, puis avec Yvonne Rainer dans le Grand Union). Pendant plusieurs décennies, Nancy Stark Smith a tenu une pratique de danse contemplative hebdomadaire dans la petite ville de Florence, MA, où elle vivait, à côté des bureaux de Contact Quarterly. C’est notamment par elle que la CDP a fait son entrée dans les pratiques internationales du Contact Improvisation.

Sources: patrickcrowley.net et This Very Moment, une autobiographie en danse par Barbara Dilley