stage-laboratoire avec Patricia Kuypers

du 23 au 27 avril 2019, 10h-17h

Les matins du stage seront dédiés au travail de Patricia Kuypers qui partagera avec nous sa longue expérience du contact improvisation. Ceci alimentera nos laboratoires de l’après-midi qui seront facilités par Céline Robineau et Catherine Kych.

 

LES MATINÉES:

L’usage du regard, des yeux, sera proposé comme fil conducteur de l’exploration en contact: entre toucher et voir, entre sentir et rendre visible, entre ce que je perçois et ce qui se produit en improvisation. Comment se combine l’acte de regarder et de bouger, de bouger et de voir bouger. Les temps d’observations inclus dans cette pratique proposent une autre manière de prendre information sur les phénomènes qui apparaissent dans la danse. Quelles stratégies mettre en place pour faciliter notre capacité à saisir ce qui se passe dans le moment?

 

LES APRÈS-MIDIS:
Nous y questionnerons nos expériences du matin, les déplierons, les articulerons les unes avec les autres. Nous leurs laisserons le temps de porter leurs fruits et de s’intégrer à nos paysages intérieurs personnels et collectifs. Ce travail de laboratoire sera facilité par Céline Robineau et Catherine Kych. Elles se chargeront de créer un espace de co-recherche confortable, stimulant et créatif. Chacun pourra y faire son propre chemin, suivre celui d’un autre, en inventer un nouveau ensemble ou encore prendre le temps de contempler le paysage du moment…

 

Infos pratiques:

Adresses: Carreau du Temple 4 rue Eugène Spuller 75004 Paris

(et le samedi 27 avril: gymnase Breguet, 27 Rue Breguet, 75011 Paris)

Horaires: 10h-12h30 / 14h-17h (du mardi au vendredi) – 10h-13h / 14h30-17h (le samedi)

Tarifs: 190€ jusqu’au 1er mars 2019, puis 220€ (et 200€ en tarif réduit)

Renseignements et inscriptions: etlamain@gmail.com

 

Patricia Kuypers, danseuse, chorégraphe, éditrice et chercheuse en danse, pratique l’improvisation comme forme de spectacle et développe des processus de création, e.a. avec des dispositifs vidéo temps réel en collaboration avec Franck Beaubois. Depuis sa rencontre avec Steve Paxton et sa découverte du Contact Improvisation dans les années 80, elle l’enseigne régulièrement un peu partout en Belgique, France et à l’étranger. A présent installée en Auvergne, elle y développe en pleine nature un lieu de création, recherche et formation en danse où elle enseigne et accueille d’autres artistes pour des sessions de pratique intensive et des performances ouvertes.

 

Catherine Kych danse depuis bientôt trente ans. La danse classique est son fil conducteur, mais à la recherche d’espaces de liberté, de jeu et de partage, elle a plongé en 2007 dans le contact improvisation. Elle s’est enthousiasmée pour cette pratique non‐normative qui offrait la possibilité de rencontrer, d’abord par le toucher et le mouvement – puis par les mots – des « autres », et de construire et déconstruire avec eux le monde.
Chemin faisant, elle s’est dotée de différents outils pour approfondir ses pratiques de danse et d’accompagnement : une formation de « Danse et Thérapie du mouvement » (avec notamment les outils de la CNV et de la pédagogie perceptive de Danis Bois), le D.U. de « Danse et éducation somatique » de Paris VIII et une formation en Entretien d’Explicitation qui s’est trouvé être l’outil qui lui manquait pour accompagner la mise en mots de l’expérience des danseurs. Depuis elle est un membre actif du GREX (www.grex2.com), groupe de recherche sur l’explicitation fondé par Pierre Vermersch. Enfin, le D.U. « médecine, méditation et neurosciences » de Strasbourg est venu compléter ses connaissances pratiques et théoriques sur l’attention – notamment dans les pratiques méditatives.
————–

Le Contact Improvisation a plongéeCéline Robineau dans l’univers des pratiques somatiques, de la gestion du poids, de la gravité et de l’attention ! Elle co-organise depuis 2015 le RICI, premier festival de Contact-Improvisation à Paris. Formée en Life Art Process® aux Etats-Unis, Céline anime des ateliers et stages de groupe où se mêlent mouvement dansé, poésie, peinture, dessin comme des reflets les uns des autres. Le life art process est un puissant outil de transformation qui permet d’explorer et d’inter-relier les 3 niveaux de conscience (physique, émotionnel et mental/imaginaire) et ainsi de déployer nos potentiels créatifs au quotidien. En parallèle, Céline mène différents projets de création chorégraphique en lien avec des thématiques telles que le « geste d’amour en espace public » ou la « communication interespèces » avec des cétacés.
L’eau représente pour Céline un espace/lieu de recherche privilégié qu’elle explore depuis plusieurs années avec différentes collectifs, en solo et aussi avec des groupes lors de week-end pour partager sa passion de la danse dans l’eau. http://celinerobineau.eu/

In english

Morning workshop : 10am-12:30am

Afternoon lab : 2-5pm

Mornings would be dedicated to Patricia Kuypers’s work and long experience of contact improvisation. This would feed our afternoons where we will lab. Facilitation will provided by Céline Robineau and Catherine Kych.

MORNINGS : …

 

AFTERNOONS : The afternoon time will offer opportunity to research, to reflect and speak about our own experience, hear and share with other points of view, go deeper with exercices, concepts, notions that feels important. Facilitation will be provided by Céline Robineau and Catherine Kych as a way of allowing a process to be lived and developed within the group.

Patricia Kuypers

Catherine Kych has been dancing for nearly thirty years now. Ballet ‘s been her common thread but, always seeking more freedom spaces to share and play with, she dove into Contact Improvisation in 2007. She got thrilled about this non-normative practice that offers opportunities to meet – first via the touch and movement, then with words – “Others”, and construct as well as deconstruct together the World. Little by little, she got a grasp of different tools to deepen her experiences in both Dancing and Coaching/Supporting: trained in «Dance and Movement Therapy» (including tools of Nonviolent Communication and Perceptive Pedagogy from Danis Bois), qualified in « Dance and Somatic Education » Paris VIII University and trained in “Explicitation Interviews” that happened to be her missing tool to follow and support the dancers’ experience verbalization. She’s an active member of GREX (www.grex2.com), Explicitation research group created by Pierre Vermersch. Finally, her degree in «Medicine, Meditation and Neurosciences» (Strasbourg University) completes her practical and theoretical knowledge about attention – within meditative practices, for instance.

————–

Everything began with Contact Improvisation, progressively pulling Céline Robineau out of the corporate world and project managing to immerse her into the Somatics universe, and weight, gravity, attention managing! She carries on with her researches in Improvisation and Somatics. Soto G. Hoffman is one of her mentors; she took his training « Somatics, Performance and the creative Process ». Looking for more supports relating to movement, Céline learns the Life Art Process®, which is an approach for exploration and consciousness via movement and artistic expression, in Tamalpa Institute, California (www.tamalpa.org), where she assists Anna Halprin (its founder) in classes and workshops. She discovers the resonances between movement, drawing, painting and writing: how words can come from a body experience, thanks to a multimodal artistic approach. Céline guides workshops and courses in which danced movements, poetry, painting, and drawing combine like reflections of one another. Concurrently, Céline leads different choreographic projects linked to specific topics such as « Love Gestures in the Public Space » and « Interspecies Communication » with cetaceans. http://celinerobineau.eu/

—————-

Catherine Kych and Céline Robineau belong to the founding members of the association « L’œil et la main » www.lolm.eu, developing various CI projects in Paris: RiCI (International Encounters of Contact Improvisation), workshops, conferences‐jams, laboratories (« Contact and Contemplation ») and practices of contemplative dance.

—————————————-