Romain Bigé (Paris, France) pratique la philosophie et la danse.
Après des études à l’Ecole Normale supérieure, il obtient l’agrégation et même un doctorat de philosophie, résultat d’une thèse ancrée dans sa pratique de la danse : Le partage du mouvement. Une philosophie des gestes avec le Contact Improvisation (2017). Chercheur rattaché au laboratoire SACRe (PSL*/ENS
), il collabore également au Labodanse (CNRS) dédié à la recherche en sciences cognitives sur la danse. Enseignant au lycée et en classes préparatoires, il transmet également la philosophie à tout bout de champ, à des danseurs (dans le cadre de la série d’ateliers Espaces tactiles), à des éducateurs somatiques (dans le cadre du séminaire FAR, Feldenkrais-Alexander-Rolfing) et autres bougeurs avides de construire des ponts entre danse et philosophie.
Dans la danse, il a eu le privilège de se former à l’improvisation aux États-Unis, puis en Europe, auprès de Lisa Nelson, Nancy Stark Smith, Joerg Hasmann, Joaõ Fiadeiro, Charlie Morrissey, Matthieu Gaudeau et mille autres (enfin, à peu près). Avec L’œil et la main, qu’il co-fonde en 2014, il a tâché d’inventer des espaces de créations et de pédagogies alternatives et hétérarchiques autour du Contact Improvisation. Dramaturge, il a accompagné plusieurs créations théâtrales de la metteure en scène tchèque Linda Dušková; et, improvisateur-causeur, il a collaboré avec divers chorégraphes et danseurs (Myriam Lefkowitz, Chris Aiken, Boris Charmatz…). En 2018, il assure le commissariat de l’exposition Gestes du Contact Improvisation au Musée de la danse.
Et par-dessus tout, il aime rouler par terre.

Bio in English

Romain Bigé (PhD) is a philosophy teacher, dance improviser and scholar based in Paris, France.
Holder of the agrégation professorship in philosophy, he received a PhD from the École Normale supérieure for his work on the poetics of Contact Improvisation (Sharing Movement. A Philosophy of Gestures with Contact Improvisation), for which he also received an ENS Fellowship (2013) and a Fulbright grant (2017).
His dance training involves work with contemporary choreographers and improvisers in the US and in Europe including Matthieu Gaudeau, Lisa Nelson, Nancy Stark Smith, Charlie Morrissey, Joaõ Fiadeiro. As a dramaturg, he has most notably supported the work of Czech stage director Linda Dušková. And as a performer, he has collaborated among others with Myriam Lefkowitz, Chris Aiken, Boris Charmatz.
In 2014, he co-founded L’oeil et la main, a collective aimed at promoting dance, somatic and academic practices around Contact Improvisation. Interested in the way movement practices shape sensory cartographies, he collaborates with Asaf Bachrach to the ICI Project–aka From Joint Improvisation to Interaction–a CNRS laboratory on neuroscience and danced improvisation.
He teaches philosophy to a variety of audiences, including children, highschoolers, college students and dancers, bridging his experience and knowledge in philosophy, anthropology and the arts.
He likes to roll on the ground.

Articles disponibles en ligne

  • « Ce que la phénoménologie peut apprendre de la danse. Straus, Merleau-Ponty, Patočka », Recherches en danse, vol. 6. [En ligne] danses.revues.org/1394 ; la vidéo [en ligne] sur canal-u.tv
  • « L’haptique et la chute. Espaces du contact improvisation », in C. F. Stock & P. Germain-Thomas (Eds.), Contemporising the past: envisaging the future, Décembre 2015, [En ligne] www.ausdance.org.au
  • « Sentir et se mouvoir ensemble. Micro-politiques du contact improvisation », Recherches en danse, vol. 5, Décembre 2015, [En ligne] danse.revues.org/1135 / la vidéo [en ligne] ici
  • « Mouvements ancestraux », a conversation with Steve Paxton, Repères. Cahier de danse, #36, Décembre 2015, [Existe aussi en ligne] cairn.info
  • « Deleuze, les mouvements dansants », with Pr. Paule Gioffredi (MCF Université Lyon 2), Repères. Cahier de danse, #35, Avril 2015, [Existe aussi en ligne] cairn.info
  • « Penser le poids de l’improvisation. À propos de Penser et mouvoir de Marie Bardet », Recherches en danse, vol. 4, Winter 2014, [en ligne] danse.revues.org/852

>> Plus d’informations sur ma page academia.edu

Papers in English
  • « Solo thinking does not exist », editorial for International Documentation of Contemporary Dance Education, September 2016 ; [online] www.idocde.net
  • [un]necessary attention, IDOCDE Conference, Vienna, August 2016 ; [online] www.idocde.net
  • « Catching the Fall », an interview with Sharon Fridman, Contact Quarterly, vol. 42(1), Spring 2016 ; [online] contactquarterly.com

Cours et ateliers à Paris

Espaces tactiles, une série d’ateliers où se rencontrent danse et philosophie autour des espaces qui nous touchent. Trois volumes déjà explorés : la peau, le poids, et le porter.

Matthieu Gaudeau (danseur et praticien de la Technique Alexander) et Romain Bigé (professeur de philo et danseur) proposent une série d’ateliers où se rencontrent danse et philosophie autour de la question de l’espace : depuis et dans quels espaces entrons-nous en contact avec les choses et avec nous-mêmes ? Le Contact Improvisation propose des réponses variables à cette question : il explore la surface de la peau, il propose le partage du poids entre les partenaires, il appelle à la prise en compte des mouvements des autres dans l’espace du studio. Les textes des philosophes nous permettent de traverser, d’interroger, ces représentations et se les approprier en mouvement.