Romain Bigé (Paris, France) pratique la danse et la philosophie. Diplômé de l’École Normale supérieure, agrégé et docteur en philosophie, il a fait du studio de danse son lieu d’écriture. Il en a tiré une thèse sur le Contact Improvisation, intitulée Le partage du mouvement (2017), qui a donné lieu à deux expositions-performances : Gestes du Contact Improvisation (Musée de la danse, 2018) et Steve Paxton : Drafting Interior Techniques (Culturgest, 2019). Formé à la danse aux Etats-Unis et en Europe auprès de Lisa Nelson, Nancy Stark Smith, Charlie Morrissey, Matthieu Gaudeau, et bien d’autres, il a performé aux Etats-Unis et en Europe avec  Boris Charmatz, Myriam Lefkowitz, Chris Aiken. Il enseigne la philosophie à différents publics (lycéen-nes, étudiant-es, danseur-euses, praticien-nes somatiques); et il collabore au sein de différents laboratoires (en sciences cognitives avec le Labodanse (CNRS), en recherches en art avec SACRe (PSL*), en danse avec l’université de Nice Sofia Antipolis). Le reste du temps, il essaye de préparer la révolution, et n attendant le grand soir, il roule par terre.

Bio in English

Romain Bigé (PhD) practices dance and philosophy. A dance improviser curious to bring philosophy in the dance studio, he dedicated his dissertation to Contact Improvisation (Le partage du mouvement, University Paris-Sciences-Lettres, 2017) which led him to curate two exhibitions-performances : Gestes du Contact Improvisation (Musée de la danse, 2018) and Steve Paxton_Drafting Interior Techniques (Culturgest, 2019). He trained in dance in the US and in Europe with Lisa Nelson, Nancy Stark Smith, Charlie Morrissey, Matthieu Gaudeau, and many others. He performed dance and philosophy internationally, with choreographers Boris Charmatz, Myriam Lefkowitz, Chris Aiken. An Ecole Normale supérieure alumnus, holder of the agrégation, he teaches philosophy to a variety of audiences: highschoolers, college students, dancers, somatic practionners. He is currently an associate researcher to the Labodanse (CNRS). He endeavours to prepare the revolution; and awaiting the great day, he rolls on the ground.

Articles disponibles en ligne

>> Plus d’informations sur ma page academia.edu

Papers in English
  • « Solo thinking does not exist », editorial for International Documentation of Contemporary Dance Education, September 2016 ; [online] www.idocde.net
  • [un]necessary attention, IDOCDE Conference, Vienna, August 2016 ; [online] www.idocde.net
  • « Catching the Fall », an interview with Sharon Fridman, Contact Quarterly, vol. 42(1), Spring 2016 ; [online] contactquarterly.com

Cours et ateliers à Paris

Espaces tactiles, une série d’ateliers où se rencontrent danse et philosophie autour des espaces qui nous touchent. Trois volumes déjà explorés : la peau, le poids, et le porter.

Matthieu Gaudeau (danseur et praticien de la Technique Alexander) et Romain Bigé (professeur de philo et danseur) proposent une série d’ateliers où se rencontrent danse et philosophie autour de la question de l’espace : depuis et dans quels espaces entrons-nous en contact avec les choses et avec nous-mêmes ? Le Contact Improvisation propose des réponses variables à cette question : il explore la surface de la peau, il propose le partage du poids entre les partenaires, il appelle à la prise en compte des mouvements des autres dans l’espace du studio. Les textes des philosophes nous permettent de traverser, d’interroger, ces représentations et se les approprier en mouvement.